Laissez-moi m’introduire.

Ce post d’introduction est beaucoup trop long, je vous livre donc le résumé:

Bonjour, oh toi lecteur, et bienvenu sur ce modeste blog !

Encore un blog sur la guitare ? Ouais, encore un. Y en a beaucoup comme lui, mais ça c’est le miens. Il existe tout plein de blog sur la cuisine par exemple, et pourtant ils sont tous différents: les recettes ne sont pas forcément les mêmes, le ton est différent, la manière d’aborder tel ou tel sujet vous permettra de le comprendre ou au contraire de le rendre bien plus flou… C’est tout l’intérêt de la diversité, on ne cuit pas tous nos pâtes de la même façon.

Et donc, par ici on les cuit comment ?

Ce blog sera à mon image et à l’image que j’aimerais donner à la musique, c’est à dire “à la cool”.

J’ai quelques années de guitare derrière moi (bientôt 15ans, en fait), j’ai eu quelques élèves, rencontré quelques musiciens… Et les différentes manières de “penser la musique” que j’ai pu voir, au fil des rencontres, m’ont permis de savoir non pas comment je voulais “penser la musique” moi-même, mais surtout comment je ne le voulais pas.

Et ce que je ne veux pas, c’est que la musique soit réservée à une poignée d’élite.

C’est malheureusement quelque-chose que l’on croise très régulièrement sur les forums, les groupes facebook et certains cercles de musiciens. “Je détiens un savoir que vous ne devez pas comprendre, parce-que si vous comprenez, cela me fera de l’ombre”. C’est un peu comme entendre des économistes parler dans une émission télé, m’voyez ? Ils utilisent des termes très compliqués, très élitistes, pour que vous ne compreniez pas. Pourtant, en dessous ce sont des concepts très simples hein, faut pas croire. Mais si vous compreniez, vous commenceriez à réfléchir, et si vous commenciez à réfléchir, ce serait dangereux pour leur place :). Hein ? Je m’égare ? Arf !

Bref, c’est comme ça que je définirais la raison d’être de ce blog: tenter de rendre les différents concepts de la musique et de la pratique instrumentale accessible au plus grand nombre, avec la vision qu’est la mienne.

Et toi, gars ?

En ce qui concerne ma petite personne, j’ai 28ans et suis guitariste depuis mes 15ans. J’ai commencé, comme beaucoup, en autodidacte, passant des heures et des heures sur l’instrument (ma scolarité fut compliquée…). J’ai pu en apprendre assez tout seul pour, à 18ans, pouvoir entrer dans une école dédiée à la musique chez nos amis helvètes: l’EJMA (École de Jazz et Musiques Actuelles). Là, j’ai vraiment pu m’amuser: des cours de théorie musicale, de la pratique en groupe, des cours individuels, un peu de scène, des heures et des heures à pratiquer l’instrument et à apprendre comment ça marche.

Malheureusement la vie a fait en sorte que je sois contraint de quitter ce cursus sans avoir le temps d’en obtenir le diplôme, mais c’est une expérience qui m’a apporté énormément. Rien que par le fait d’être confronté à des styles nouveaux: pensez que je suis passé de “Tiens je vais bosser ce solo de Van Halen” à “Bon, on va devoir réarranger ce morceaux de Count Basie pour 3 guitares et un accordéon”. C’était un peu le choc des cultures, mais c’était marrant et ultra formateur. Mettre un petit lick en tapping sur un morceau de blues, sur scène, avec un des profs à la basse qui se retourne et te regarde genre “putain mais il fait quoi, lui, avec ses cheveux longs…”, c’est assez marrant.

Enfin, moi, je trouvais ça marrant. Et c’est peut-être là que j’ai pris conscience de l’élitisme dans la musique et à quel point ça pouvait être chiant, d’ailleurs, parce-que mon truc il sonnait. Ça a fait marrer le batteur qui était du même tonneau que moi. Ça a fait marrer deux trois personnes dans le public. Moi j’ai kiffé. Et je le redis, dans le contexte ça sonnait pas mal, donc pourquoi ne pas le faire, finalement, hein ? 🙂

Depuis ça j’ai eu quelques phases: tantôt prof particulier, tantôt un boulot ne me laissant pas une minute à moi pour toucher une gratte… Aujourd’hui, j’aimerais prendre un peu de temps pour m’y consacrer de manière assez intensive, et c’est pourquoi je donne vie à ce site.

On y trouvera du test de matériel, des cours d’harmonie/solfège (ne fuyez pas encore, vous verrez c’est pas si chiant), des billets un peu plus généraux sur la musique en général et sur nos vies de musiciens. A boire et à manger. Ouais. Mais au milieu de tout ça vous trouverez sans doute quelques trucs qui vous feront progresser et vous permettront de vous épanouir encore un peu plus musicalement 🙂 !

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *