Le nutella m'a tuer.

A la base, j'ai arrêté de regarder la télévision parce-que j'en avais marre. Marre d'entendre sans cesse des mauvaises nouvelles au JT. Marre des jeux télévisés avec leurs candidats triés sur le volet, faisant en sorte de prendre les gens les plus "intéressants" d'un point de vu de l'audimat ("ah oui, vous collectionnez les tapettes à mouche ? Mais c'est intéressant ça, parlez-nous en un peu...") juste pour qu'on se foute d'eux. Marre de la téléréalité avec leurs bimbos et leurs pendants masculins tous plus cons les uns que les autres. Bref. Je n'ai plus de télé depuis plusieurs années et oh mon dieu ce que je me sens mieux.

J'ai commencé à fréquenter les réseaux sociaux... Et en fait j'en arrive au même constat. J'en ai ras-le-bol de voir des vidéos d'animaux qui font un truc marrant pour la vingtième fois de la journée. Plein le dos de voir la photo du nourisson de tata ginette qui ne se rend pas compte qu'un réseau social est public. Ras le cul des gens qui se fightent dans les commentaires, cherchant qui sera le plus gros troll. Marre de voir la connerie humaine.
Honnetement, tout ça, c'est foutrement déprimant pour moi. Puis vint le coup de grâce: la vidéo des émeutes pour le nutella. Les gens se marchent dessus, se bousculent, se frappent pour une putain de promo sur un pot de nutella... On en est là, vraiment ? Bordel. Elles sont où les émeutes pour le vol à 350k de notre ministres ?

Je m'arrête là, parce-que je pourrais parler des heures de comment cette partie du net pourrit complètement l'humanité en devenant une espèce de "télévision 2.0" où nous cherchont tous à augmenter notre propre audimat, avec les travers que cela engendre etc... Je pourrais parler des heures de snapchat et de la foutue perversité que l'éphémèrité d'un contenu puisse engendrer. Je pourrais parler des heures de...

Bref, j'ai quitté les réseaux sociaux, je fais un break, pour ma propre santé. Je vais tenter d'arrêter la consultation du web "malsain". Mais j'ai quand-même des choses à dire, à partager, donc je me suis recréé un blog pour l'occasion ! Un petit serveur perso, un petit moteur de blog (ghost), et hop ! En plus, c'est décentralisé, c'est du "vrai internet", donc en faisant ça je combat un petit peu la "minitelisation" du net, donc c'est cool. Héhé.